Accueil des publics
La question du rapport au public est au cœur des missions des organisations. Prendre conscience de l'importance de la communication, s'investir dans le rôle de représentant d'une organisation et savoir gérer les situations délicates sont les objectifs de cette formation qui privilégie les retours d'expérience et permet de trouver des outils et techniques de (meilleur) accueil, d'une façon très pratique (écoute active, écoute sans préjugés, compréhension de la demande, expression claire des besoins, gestion du stress...).

 

 

Concept et méthodologie d'Education permanente
Cette formation vise à permettre aux acteurs de ce secteur (animateurs en centre culturel, en maison de jeunes, formateurs en alphabétisation, responsables de bibliothèque, etc) de se réapproprier de manière illustrée et pratique le concept « d’Education permanente », ses diverses mises en œuvre dans le secteur socio-culturel et ses perspectives, en lien avec les différentes méthodologies d’action et les différentes thématiques qui le traversent.

 

 

Construire des animations adaptées aux publics visés
Il s'agit de mettre en lumière les éléments influençant la rencontre avec un public et de proposer des outils pour trouver les ressources adéquates à la construction des animations. La formation vise à repérer les éléments concrets qui influencent la création d’une animation adaptée c’est-à-dire : les spécificités des publics ; les objectifs de l’animation ; les ressources disponibles et nécessaires internes et externes ; le sens de l’animation ; les choix des méthodes et des outils.

 

 

Coordination d'événements
Cette formation poursuit les objectifs suivants : augmenter la capacité à planifier, structurer, organiser et évaluer des actions événementielles ; apprendre à travailler en réseau, en équipe, à orchestrer les différentes étapes, de la préparation jusqu'à la réalisation finale, en tirer les conclusions sur base de critères d'évaluation "objectifs" ; se familiariser avec de nouveaux outils collaboratifs (à distance), du matériel informatique et audio-visuel, de sonorisation ; s'entraîner sur un événement réel, c'est-à-dire se confronter à la demande d'un commanditaire, trouver des solutions aux difficultés organisationnelles et éprouver une méthode de travail opérationnelle, avec l'aide de professionnels et de personnes ressources.

 

 

Évaluation
L'objectif principal est de resituer l’intérêt de l’évaluation qualitative dans le secteur. Les contenus suivants sont abordés : définition des domaines d’activité couverts par les associations qui sont évaluables qualitativement ; définition de quelques concepts théoriques de base sur l’évaluation ; présentation de quelques outils méthodologiques ; analyse des outils d’évaluation existants et analyse de leur évolution en fonction des contenus théoriques et méthodologiques abordés.

 

 

Gestion de projet
Il s'agit dans ce cadre d'initier les équipes et les travailleurs aux différentes étapes de la gestion de projet, de la conception à l’évaluation, en passant par la mise en action et la coordination. Différents concepts théoriques inhérents à cette démarche dans le secteur envisagé seront précisés et des outils méthodologiques facilitant la mise en œuvre concrète des projets (descriptifs de fonction, planification, grilles d’évaluation) seront construits avec les participants, avec un encadrement de l'utilisation de ces outils sur le terrain. Il s'agira également d'analyser quelques actions existantes au regard des contenus théoriques et méthodologiques abordés et de favoriser la réflexion sur l’action dans un secteur où l’on travaille surtout la question du sens, des attitudes, du changement.

 

 

Gestion de projets européens
Apport de nouvelles ressources, un projet européen peut être aussi un lieu de réflexions sur nos pratiques et un point de rencontre et de comparaison avec d'autres partenaires et leurs expériences de terrain. Les objectifs généraux de cette formation sont de travailler la (re)formulation du dossier pour une meilleure concrétisation du projet et de passer en revue les outils d'une communication efficace entre partenaires. Il s'agit encore de construire une planification réaliste et d'identifier les critères d'évaluation et les outils de diffusion. Les objectifs spécifiques : replacer les projets européens dans un contexte de terrain ; identifier les étapes des projets européens ; distinguer les types et les outils d'évaluation ; identifier les rôles de chacun des partenaires ; distinguer objectifs , activités, résultats et indicateurs ; envisager l’élaboration du rapport d’activité tout au long du processus.

 


Initier le débat, pratiquer l'argumentation
Composer des introductions aux animations, déterminer les enjeux du groupe, des personnes, du formateur, cadrer l’éthique des débats afin de permettre d’éclairer le nécessaire respect de la diversité des opinions et des expériences individuelles, valoriser les échanges et la production collective, sont les contenus pratiques et méthodologiques abordés par cette formation.

 

 

Prise de parole en public
Prendre conscience de ce qui se joue en soi lorsqu’on prend la parole. Améliorer les aspects techniques de la prise de parole : travail sur la voix, sur le corps. Comment prendre appui sur l’autre, sur les autres, pour créer une communication efficace ? Comment adapter sa prise de parole aux contextes et aux interlocuteurs ? La pratique des participants et leurs besoins spécifiques constituent la base des contenus de prise de parole.

 

 

Questionner ses pratiques pour les faire évoluer
Vous êtes confrontés, en équipe, à une question qui revient sans cesse, mais que vous n’avez jamais pu prendre le temps de traiter ? Vous ressentez le besoin de sortir le nez du guidon pour réfléchir vos pratiques, comprendre votre public, analyser votre environnement ? Vous vivez des situations insatisfaisantes que vous souhaitez comprendre, analyser et critiquer ? Vous voulez que ces réflexions débouchent sur des changements pratiques dans votre façon de travailler ?

C’est à vous que s’adresse cette formation ! Elle sera ajustée à votre contexte, que l’on prendra soin de décrypter ensemble.

Les compétences qui pourraient être acquises sont les suivantes :
• Démystifier l'ampleur du travail de recherche et identifier, dans ses propres pratiques, ce qui l'alimente déjà
• Mettre des mots sur ses incertitudes et insatisfactions, et transformer ces problèmes en questions de recherche.
• Mettre en œuvre des méhodes de recherche appropriées
• Relier les résultats de ces investigations à des dynamiques sociétales
• Rendre compte de cette démarche et prendre en compte ses conclusions
• Développer la posture de praticien-chercheur.

Durée : minimum 2 jours. La durée sera déterminée en fonction des demandes, des contraintes et de la taille du groupe.